Jardins de Valloires, Abbaye cistercienne en Baie de Somme

Lors de votre séjour au Domaine du Val, offrez-vous une parenthèse embaumée et fleurie : une escapade aux voisins jardins de Valloires ! Splendides jardins paysagers situés en vallée de l’Authie, nés de l’inspiration de Gilles Clément, également auteur des jardins du Parc Citroën à Paris.

Situés autour de l’Abbaye cistercienne de Valloires, ils ont été plantés à partir de 1987  et, depuis, ravissent les yeux des promeneurs.

Flânez dans les allées qui les structurent et emplissez-vous les yeux de leurs couleurs : le jardin bleu évoque l’attachement des moines cisterciens à l’eau et le jardin blanc rappelle la couleur de leurs robes de bure…

Passez d’île en île, -nom donné par Gilles Clément aux parterres qu’il a dessinés-, lors d’une promenade qui se vit comme un parcours au sein d’un archipel.  Egrénez aux oreilles de vos compagnons de balade, leurs noms poétiques : île aux lilas, île d’or, île d’argent, île d’été ; ou encore : île des épines douces, île des papillons…

Vos ouïe, vue et odorat, bien entendu, ainsi que vos toucher et goût seront  sollicités. D’ailleurs, un jardin des cinq sens ravira les enfants, auxquels il s’adresse tout particulièrement. Ils caresseront les épines et duvets, seront attentifs à la douce musique des bambous qui bruissent au gré du vent et goûteront aux fleurs comestibles.

Ce sont ces mêmes jonquilles, tulipes, pensées, violettes ou capucines qu’accommode Sébastien Crépy, dans son restaurant la Table du Jardinier. Cela vous dit-il de savourer un succulent millefeuille de racines et crème mentholée ou une crêpe florale et poire confite au vin de rose ? Et, comble du bucolique, vous pouvez commander de délicieux mets pour un pique-nique champêtre dans les jardins…

« Souviens-toi /Ça parlait/De la Picardie /Et des roses /Qu’on trouve là-bas »… Ces paroles d’une chanson d’Yves Montand évoquent bien la roseraie aux 80 variétés. En cette fin de printemps, émerveillez-vous devant la Rose des Cisterciens, créée en l’honneur du 900e anniversaire de l’Ordre de Cîteaux ou la Rose de Picardie, née en 2004 pour célébrer l’entente cordiale franco-anglaise.

Enfin, promenez-vous dans le jardin de l’évolution, imaginé comme un hommage à Jean-Baptiste de Lamarck, naturaliste picard. Il illustre cette réflexion, tellement d’actualité : l’homme ne peut altérer le fruit de millions d’années d’évolution pour « satisfaire son avidité du moment… »

Classés « Jardin remarquable », les Jardins de Valloires recèlent plus de 5000 espèces  réparties sur 8 hectares. Et distants de seulement 32 kilomètres du Domaine du Val, soit une petite demi-heure de voiture. Vous n’aurez aucune excuse pour ne pas les visiter lors de votre séjour en Baie de Somme !

Quand et comment visiter ces jardins ?

Haute saison : 01/05/16 au 31/08/16 – ouverture de 10h00 à 19h00

Adulte : 9,00€ – Enfant : 5,50€

Possibilité de prendre un billet commun aux Jardins et à l’Abbaye de Valloires. 

 

Réservation conseillée pour le restaurant, salon de thé et bar « la Table du Jardinier », au 03.22.23.71.13. Mets à emporter également.

Jardinerie et boutique sur place.
Les Jardins de Valloires 80120 Argoules. Tél : 03. 22. 23. 53. 55.
http://www.baiedesomme.fr/lieu/1-15-jardins-de-valloires#nogo